Découvrez comment Pipolaki crée sa collection

27 mars 2017

Etape 2 : structurer une collection…

Pour structurer notre collection et nous positionner au mieux vis-à-vis de nos concurrents (en termes de style et de prix), nous réalisons une analyse des acteurs du marché concerné dans les différents segments ; luxe, haut et moyen de gamme.

COMBIEN DE PIÈCES FAUT-IL PRÉVOIR ?

Quel que soit le nombre de pièces, nous nous assurons que la collection est équilibrée, avec des éléments coordonnés. A moins de 30 pièces, on peut difficilement parler de collection. 35/40 pièces constituent une  petite collection, à condition qu’elle affirme véritablement un style. Pipolaki c'est environ 600 bonnets et accessoires hiver par an. 

DESSINER SES MODÈLES

Le développement d’une collection commence par la réalisation des croquis des différents modèles : dessins techniques indiquant clairement tous les détails, avec une vue de face, de dos voir une de côté lorsqu’il y a des éléments à préciser. Une fois ce travail terminé, nous recevons différentes gammes de fils et des échantillons de tissus afin de faire une sélection pour l'ensemble de la collection.


LE PLAN DE COLLECTION

La finalisation d’une collection prend environ six mois et chaque étape est à prendre en compte dans un calendrier de collection. Le plan de collection est un document regroupant les croquis et les  informations techniques relatives aux modèles et qui servira de repère tout au long de la construction de la collection. Il permet de savoir où l’on en est, à tout moment.

Il peut être bâti par matière ou par type d’articles afin de constituer différentes gammes selon l’usage. Nous devons prévoir une segmentation des références équilibrée entre la créativité et la réponse aux attentes du marché. Chez Pipolaki, nous avons 3 gammes : Premium, Lifestyle et Techsystem ciblant la femme, l'homme et l'enfant.  

Le plan de collection intègre également des éléments budgétaires et de rentabilité. Avant de l’élaborer, il nous faut savoir exactement combien d’articles nous allons réaliser.

La coordination de la collection intègre toutes les tâches liées à la fabrication des modèles : réalisation/validation des prototypes, affectations aux façonniers (personne qui fabrique à la main ou à la machine des vêtements avec différents matériaux) , calcul du prix de revient et du prix de vente de chaque pièce, essayages techniques, ajustements, planification de la production.

ACHETER LES MATIÈRES PREMIÈRES

Pour réaliser la collection, il nous faut différentes matières : tissus, doublures, fournitures (laine, lurex, dentelles, strass...). Elles permettent d’affirmer la qualité de nos produits et de se différencier des autres.

LE PROTOTYPE

Le prototype est le vêtement de référence d’un modèle, qui permet de voir si le modèle a le rendu voulu, et à partir duquel vont être réalisées les répétitions de collection (avant-collections destinées aux commerciaux et aux présentations sur les salons). Une fois réalisé, le prototype est retravaillé jusqu’à ce qu’il corresponde au produit attendu.


Retrouvez-nous la semaine prochaine pour la dernière étape...